Accueil » Actualite » Club Affiliation » L’E-mail Marketing et les annonceurs français en 2013 [Infographie]

L’E-mail Marketing et les annonceurs français en 2013 [Infographie]

Publié le Mardi 10 Septembre 2013 par Club Affiliation (1662 vues)
emailingDolist, spécialiste de l’e-mail marketing et transactionnel, vient de publier une étude sous forme d’infographie, analysant les toutes dernières tendances de l’e-mail marketing en France en 2013. Une étude interessante qui laisse ressortir plusieurs tendances et évolutions sur ce secteur.
Les objectifs principaux de cette étude sont :
  1. L’appréhension des pratiques 2012 en e-mail marketing
  2. L’identification des orientations e-mail marketing prises en 2013 par les entreprises françaises
  3. La création d’un baromètre actualisé présentant l’évolution des pratiques depuis 2009.
Les utilisations de l’e-mail marketing
  La première chose qui ressort de cette étude, ce sont les évolutions dans l’utilisation de l’e-mail marketing sur ces dernières années. Certes, la lettre d’information reste largement en tête des pratiques (66%), mais derrière, on constate plusieurs augmentations conséquentes. Ainsi, la promotion d’évènements et invitations progresse de 23% en 2 ans, se plaçant désormais au 2ème rang devant le lancement de nouveaux produits et les offres promotionnelles. Autre belle progression, les messages relation client (bienvenue, suivi clients), qui s’offrent une augmentation de 26% sur les 4 dernières années, se plaçant quasiment au même niveau que la prospection. Enfin, on notera aussi que la proposition de téléchargement de ressources (études, infographies, livres blancs) a fait un bond de 30% sur les 2 dernières années, représentant 13% des pratiques de l’e-mail marketing.
Une collecte plus saine
  En second lieu, on remarque déjà qu’au niveau de la collecte des e-mails, les manières de procéder sont désormais un peu plus saines. En effet, l’échange de fichiers entre différentes sociétés et organismes tout comme l’achat de ces mêmes fichiers ont fortement chuté : - 38% en 2 ans pour la première méthode et -17% en 3 ans pour la 2ème. Ceci étant certainement lié aux chartes de bonnes pratiques de l’e-mail marketing mises en place par les professionnels du secteur.
A l’inverse, la collecte d’adresses email sur les points de vente a elle fortement augmenté en un an (+38%), représentant désormais 18% du total des adresses collectées. Notons que la majeure partie des e-mail provient soit via la collecte par formulaire sur le site internet (63%), soit des fichiers clients (61%). La prospection sur le terrain (40%), les salons et foires (33%) ou l’organisation de jeux concours (20%) viennent compléter le tableau.
Des messages un peu plus ciblés
  Pratiquer l’emailing, c’est bien pour augmenter son chiffre d’affaire. Néanmoins, le message impersonnel envoyé en masse a de moins en moins de succès. En effet, l’heure est désormais à la personnalisation. Et celle-ci peut-être plus ou moins poussée selon les cas .
Selon l’étude, on voit que la personnalisation simple (nom, prénom) est déjà en place pour 67% des sondés, alors que 14% envisagent de le faire prochainement. Par contre, dès qu’il s’agit de mettre en place des procédés un peu plus complexes, on s’aperçoit qu’il reste encore une certaine marge de progression. 29% personnalisent dynamiquement le contenu des messages et 28% ont mis en place un ciblage comportemental du contenu de leurs campagnes. Néanmoins, une bonne partie envisage de s’y mettre dans les années (mois ?) à venir.
Un point noir : le webtracking
  On vient de voir que les pratiques dans l’e-mail marketing se développent et s’affinent. Mais qu’en est-il du résultat de ces campagnes ? Et bien ce n’est visiblement pas la panacée ! En effet, il ressort de cette étude que 57% des professionnels ne mesurent pas l’impact de leurs emailing sur le trafic de leur site internet et 61% n’ont pas mis en place de webtracking de leurs campagnes. Et si 31% semble avoir ajouté cette option à leur planning, 25% n’envisagent pas de le faire.
Une approche multicanale
  Le développement des différents support de navigation, (mobiles, tablettes) ainsi que l’essor des réseaux sociaux ont amené les annonceurs à développer des stratégies multicanales afin de toucher un maximum de public. Ainsi, si 25% ont déjà mis en place des solutions d’e-mail mobile, 39% envisagent de le faire prochainement (+63% en 1 an).
Du côté de l’e-mail social, 49% sont déjà en place, et 20% ont le projet de s’y mettre (+11% en 1 an).
La priorité pour 2013 : du contenu pertinent

En conclusion, cette infographie met en avant la priorité 2013 des sondés : Produire du contenu pertinent pour leurs stratégies emailing. C’est du moins la volonté de 32% des personnes interrogées (+39% en 1 an).  La seconde priorité concerne la qualification des contacts, suivi par le ciblage comportemental des campagnes. De belles intentions qu’il ne reste plus qu’à transformer en actes !
Et vous, ou en êtes vous dans votre stratégie d’emailing marketing ? N'hésitez pas à venir en discuter sur ce post dans notre forum ! 
  INFOGRAPHIE - Pratiques et tendances de l’e-mail marketing en France Infographie Email Marketing 2013

Source : http://www.dolist.net/tendances2013

Commentaires



Actualité par plateformes


  • cpm
  • cpc
  • dcpc
  • cpl
  • cpa fixe
  • cpa %

Rémunération à l'affichage

Rémunération au clic

Rémunération au double clic

Rémunération au formulaire

Rémunération à la vente fixe

Rémunération au pourcentage




© Point Communication 2009-2017 | Mentions légales | Nous contacter
▲UP