Accueil » Actualite » Club Affiliation » Mode : Les ventes en ligne poursuivent leur progression (IFM / Fevad)

Mode : Les ventes en ligne poursuivent leur progression (IFM / Fevad)

Publié le Jeudi 26 Septembre 2013 par Club Affiliation (3495 vues)
Institut Français de la ModeLes résultats de l'enquête de l'Institut Français de la Mode (IFM), présentés par la FEVAD lors de la conférence d'ouverture du salon E-commerce 2013 à Paris, confirment, s'il en était besoin, la bonne santé du secteur de la mode sur internet. Quelques infos à retenir dans ce domaine en progression constante ces derniers mois.

Ainsi, sur les 12 derniers mois (juillet 2012 / Juin 2013), on apprend que les ventes de vêtements en ligne approchent les 4 milliards d'euros. On y découvre également que, si les ventes globales de vêtement affichent un recul de 2%, les ventes d'habillement en ligne progressent quand à elle de 15%. Si la lingerie féminine reste le produit le plus acheté en ligne, le marché de la mode enfantine représente également une bonne part de la progression du poids des ventes en ligne.

Autre élément qui pourrait expliquer cette progression des ventes en ligne de vêtement dans un contexte "de crise", ce sont les prix ! En effet, les prix constatés sur la toile sont inférieurs à ceux en magasin, ce qui n'a pas toujours été le cas !  Ainsi, des prix 11% inférieurs à la moyenne du marché pour les femmes, et - 19% pour la mode masculine. Ce n'est pas encore le cas pour la mode enfantine, ou les prix restent légèrement plus élevés (+4%), tout comme dans le secteur de la lingerie (notamment masculine) ou l'on a plutôt tendance à commander des marques. Pour du sous-vêtement pas cher, le magasin près de chez vous reste encore le plus adapté et le moins cher.

Cette étude nous informe également sur le fait que la part des soldes et promotions en ligne est en recul par rapport à l'ensemble du marché, que les 15/24 (chez les filles) préfèrent encore aller faire leur shopping en magasin plutôt qu'en ligne, mais la tendance s'inverse radicalement chez les femmes dans les tranches d'âge 35/44 ans et 55/64 ans. Chez les hommes, ce sont surtout les 45/54 ans qui ont pris l'habitude de passer commande en ligne pour remplir leurs armoires.

Enfin, dernier constat : les ventes en ligne progressent plus fortement sur les terrritoires ou l'offre en magasin de vêtement est la plus faible, ce qui paraît on ne peut plus logique !

Retrouvez tous les résultats de cette étude IFM / Fevad sur le site de la FEVAD : http://www.fevad.com/espace-presse/mode-et-internet-les-ventes-en-ligne-poursuivent-leur-progression-ifm-fevad

Commentaires



Actualité par plateformes


  • cpm
  • cpc
  • dcpc
  • cpl
  • cpa fixe
  • cpa %

Rémunération à l'affichage

Rémunération au clic

Rémunération au double clic

Rémunération au formulaire

Rémunération à la vente fixe

Rémunération au pourcentage




© Point Communication 2009-2017 | Mentions légales | Nous contacter
▲UP