Accueil » Actualite » Club Affiliation » Le Rôle d'une Plateforme d'Affiliation en 2013

Le Rôle d'une Plateforme d'Affiliation en 2013

Publié le Mercredi 02 Octobre 2013 par Club Affiliation (2142 vues)
Collectif des Plateformes d'affiliationNous vous avions fait suivre l'info, ici et sur les réseaux sociaux lorsque le CPA (Collectif des Plateformes d'Affiliation) avait lancé sa consultation auprés des annonceurs et éditeurs de la grande famille de l'affiliation. => Voir l'étude directement ?

Les résultats sont désormais là, tout frais sortis des bureaux du Collectif des Plateformes d'Affiliation. 250 éditeurs et 48 annonceurs ont participés à cette étude qui nous permet de définir un peu mieux les contours de ce qu'attendent les Editeurs et les Annonceurs de leurs plateformes d'affiliation ! 
  Côté Annonceurs
Une étude d'une trentaine de pages qui nous apporte d'abord des confirmations sur la bonne réputation dont joui la filière "Affiliation". Ainsi, pour 94 % des annonceurs interrogés, l'affiliation rempli toujours son "rôle historique d'apporteuse d'affaires". La maîtrise des coûts est également mise en avant, tout comme sa capacité à générer du trafic et apporter de nouveaux clients. Je passerai sur quelques détails que vous découvrirez par vous-même pour mettre en avant que, selon les annonceurs, l'avenir de l'affiliation passe par le mobile, le retargeting, le RTB et les réseaux sociaux. 4 axes à ne pas négliger pour les plateformes si elles veulent conserver leurs clients dans le futur, et en attirer de nouveaux. 

Mais le gros morceau de cet enquête réside dans sa partie dédiée à la déduplication !
Nous vous avions annoncé la conférence sur ce thème du 25 septembre dernier. Le CPA a donc profité de cette enquête pour interroger les premiers concernés, les annonceurs. Et ils sont nombreux à dédupliquer, et à "considérer l'affiliation comme une variable d'ajustement" ;). 
60% d'entre eux n'appliquent pas de cookie post-view (du coup, pas évident de rémunérer l'affilié ayant participé à l'action qui a conduit à la vente), et lorsque l'on s'aperçoit ensuite que 73 % des actions sont dédupliquées (donc non rémunérées) en affiliation par 63% des annonceurs interrogés, on voit pourquoi il va être urgent de trouver une solution à un problème somme toute assez récurrent pour les affiliés qui voient des commissions s'envoler.  

D'ailleurs, une porte a été entr'ouverte dans cette étude :

73% des annonceurs interrogés seraient prêts à rendre transparentes les règles de déduplication multi-canales à leurs éditeurs, et surtout, 74% accepteraient de rémunérer toute la chaîne de valeurs pour optimiser leur programme d'affiliation ! Personnellement, je dis "Allons-y ! Messieurs, Mesdames, pourquoi attendre ! Rémunérons dès maintenant à sa juste valeur le travail de chacun. Il n'est pas bon de scier une branche sur laquelle on a soi-même un pied !". Voilà, je me suis mouillé ! 
  Côté Editeurs
Chez les éditeurs, les attentes sont sensiblement les mêmes que celle de la dernière étude. La sélection d'une plateforme repose sur des bases logiques : la fiabilité du tracking, le délai de paiement, la qualité et le nombre d'annonceurs, la qualité et la variétés des outils promotionnnels ainsi que les relations avec les account managers font partie des critères prioritaire de l'éditeur pour choisir une plateforme d'affiliation.
Pour eux aussi, l'avenir de l'affiliation passe par le mobile et les réseaux sociaux. Et concernant la déduplication, plus de 50% s'estiment concernés, et ils sont 76% à être prêts à obtenir une rémunération moins élevée, a condition qu'elle soit certaine.

Je ne vous en dit pas plus et vous laisse découvrir les détails de cette étude au contenu plus qu'interessant ! ​
Source : http://www.cpa-france.org/CPA_Enquetes_BesoinsEditeursAnnonceurs_2013_Resultats.pdf

Commentaires



Actualité par plateformes


  • cpm
  • cpc
  • dcpc
  • cpl
  • cpa fixe
  • cpa %

Rémunération à l'affichage

Rémunération au clic

Rémunération au double clic

Rémunération au formulaire

Rémunération à la vente fixe

Rémunération au pourcentage




© Point Communication 2009-2017 | Mentions légales | Nous contacter
▲UP